Maison neuve : estimez le coût de votre installation électrique

 Vous vous êtes déjà demandé combien coûte l’électricité dans votre nouvelle habitation? Où alors juste le prix des travaux d’électricité dans une nouvelle maison ? Une fois le gros œuvre achevé lors de la construction d’une maison, c’est-à-dire les fondations, les murs et le toit, il faut s’occuper du second œuvre qui inclue l’ensemble du réseau électrique.

D’autres questions peuvent surgir : quelles installations faire ? Y a-t-il des normes ? Petit tour d’horizon où je vous dis l’essentiel pour vous préparer.

Travaux d’électricité à faire dans une maison neuve

De nombreux travaux qui incluent l’installation électrique sont à prendre en charge lors de la construction d’une nouvelle maison. Il est ainsi nécessaire de relier la maison au réseau électrique, pour cela il y a principalement deux étapes : tout d’abord le raccordement au réseau public qui distribue l’électricité, et ensuite le montage de l’installation électrique.

Raccordement de la maison au réseau d’électricité

Les travaux pour l’installation électrique prennent un certain temps, si l’on prend en compte les démarches pour l’autorisation par ERDF. Raccorder la maison au réseau public est indispensable en envoyant une demande à ERDF, ensuite des agents viendront faire le branchement.

Selon les cas il peut être nécessaire d’étendre le réseau public de distribution. Par rapport aux travaux et à leur difficulté, un délai compris entre 2 à 6 mois peut être nécessaire avant de voir les débuts du raccordement. Cette opération ne peut être effectuée que par un agent ERDF. Il est donc nécessaire d’anticiper au minimum 6 mois à l’avance, et de prévoir la viabilité électrique de son terrain.

Pour autant, les travaux de viabilisation ne suffisent pas pour rattacher son installation électrique au réseau public. En effet, il est souvent nécessaire de poser un fourreau dans une tranchée sur la propriété même, cela permet de faire passer le câble de branchement de la maison. Ensuite vient l’étape de l’installation électrique intérieure. À partir de là c’est à la charge du propriétaire.

Un commentaire

  • Vu mon expérience personnel, ça peut être un véritable parcours de combattant avant d’obtenir l’autorisation de ERDF. Surtout si votre maison n’est pas comprise dans le réseau public de distribution, parce que dans ce cas il va falloir étendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *