Comment appliquer lasure couleur sur le bois ?

lasure couleur

La lasure couleur est une excellente option pour protéger la boiserie en intérieur et extérieur. Facile à appliquer, elle reste efficace sur une moyenne de 3 à 5 ans, voire 10 ans selon la qualité du produit. On aime la lasure couleur pour son aspect décoratif, mais pas seulement. Découvrez dans cet article les avantages de ce produit et les précautions à prendre lors de son application.


Qu’est-ce que de la lasure ?

La lasure est comparable au vernis et à la peinture dans le sens où elle est appliquée en finition. Cependant, il faut savoir que la lasure ne figure pas parmi les produits de traitement. Elle se charge plutôt de la protection du bois en surface. Etant hydrofuge, ce produit en phase aqueuse empêche l’eau de s’infiltrer dans le bois. En parallèle, sa propriété microporeuse permet au bois de respirer. De plus, il offre une protection contre les UV.

La lasure peut être translucide ou teintée. Le choix dépend ainsi du résultat que vous souhaitez obtenir après application. Concrètement, les produits incolores préservent la teinte naturelle du bois alors que les lasures colorées offrent plus de possibilités en termes de design.

La lasure se décrit donc comme un produit non filmogène qui se charge d’apporter une finition esthétique et durable à toutes vos boiseries : meubles, bardage bois, parquet, etc.

Pourquoi choisir de la lasure de couleur ?

La lasure de couleur se définit comme une teinte à bois. Comme mentionné précédemment, elle vous permet donc de modifier la couleur du matériau. Autrement dit, vous pouvez donner l’illusion qu’un élément bois de sapin est réalisé en vieux chêne, donner l’apparence du teck au frêne et ainsi de suite.

La lasure de couleur vous offre la possibilité de créer une harmonie visuelle sur vos boiseries, sans vous obliger à opter pour des éléments dans la même essence. Libre à vous de créer un rendu clair ou plus chaud, classique ou moderne. Il vous suffit pour cela de sélectionner la teinte qui répond le mieux à vos besoins.
De plus, la résine de couleur offre une haute protection contre les UV dans la mesure où les pigments sont plus concentrés en anti-UV que les produits incolores.

La lasure acrylique est préconisée pour une utilisation en intérieur. Quant à la lasure en glycéro, elle convient plus à une application en extérieur. Les finitions sont multiples. Une lasure de couleur mate opacifie la surface et dissimule les imperfections. A l’inverse, les lasures satinées et brillantes valorisent les reliefs mais aussi les creux. Elles sont donc à appliquer sur du bois en parfait état

Quelles sont les précautions à prendre à l’application ?

S’il est facile de lasurer les supports en bois, il est impératif de respecter quelques étapes fondamentales. Il faut déjà du bois brut, sain et parfaitement sec. Si ces conditions ne sont pas remplies, vous devrez procéder à une préparation au préalable. L’objectif est de débarrasser le support en bois des résidus de produits de finition antérieurs puis de lisser la surface.

Dans le cas d’un bois peint ou recouvert d’un produit vitrificateur, procédez d’abord à un décapage en profondeur. Dépoussiérez, lavez à l’eau et laissez sécher avant d’utiliser la lasure.

Vous souhaitez travailler sur du bois neuf ? Assurez-vous d’abord que le bois ne présente ni trous, ni fissures. De la pâte à bois vous permet de rattraper ces imperfections. Référez-vous aux indications du fabricant quant au temps de séchage nécessaire. Appliquez ensuite des produits contre les moisissures et insectes, toujours en vous conformant aux indications du fabricant. Passez au ponçage, à l’aide d’une cale ou d’une ponceuse. Privilégiez du papier verre à grain fin. Après cette étape, utilisez une brosse puis un chiffon afin d’éliminer la poussière.

Il est possible que le support ait été lasuré il y a plusieurs années mais que la finition est défraîchie. Dans ce cas, diluez de la lessive alcaline dans l’eau et utilisez cette préparation pour nettoyer la surface. Poncez délicatement en vous servant d’un papier à grain fin. Si la lasure initiale se décolle durant l’opération, il faut procéder à un décapage intégral. Pour ce faire, utilisez une brosse et de la lessive. Rincez à l’eau claire et laissez sécher.

Lorsque la surface est convenablement préparée, vous pouvez vous lancer dans l’application de la lasure. Remuez bien le produit dans son contenant avant application. Cela vous garantit un résultat uniforme. Par ailleurs, il est conseillé de diluer le produit s’il doit être appliqué sur un bois dur (chêne, hêtre, châtaignier…). Le ratio idéal est de 80% lasure – 10% white-spirit ou eau. Cette opération permet au bois de mieux s’imprégner du produit.

lasure couleur bois

Important : vérifiez la température avant l’application de lasure sur vos supports en bois. S’il fait trop froid, la lasure risque de mal sécher. S’il fait trop chaud, le produit va coller au pinceau. Idéalement, l’opération s’effectue quand il fait entre 12°C e 25°C.

L’application s’effectue en plusieurs étapes. Commencez par un essai au pinceau sur une petite partie du support. Laissez sécher 12 à 24 heures afin de constater la couleur définitive obtenue. Au besoin, vous pourrez ajuster la teinte en ajoutant du solvant, de l’eau ou des colorants.

Appliquez généreusement la première couche de lasure avec du spalter, toujours dans le sens du bois. Respectez un délai de séchage minimum de 24 heures.

Poncez délicatement avec un grain fin (type 150) puis essuyez avec un chiffon doux. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de poussière. Appliquez ensuite une seconde couche de lasure dans le sens du bois. Le temps de séchage est encore de 24 heures.

Si le bois est jeune, il est préférable d’appliquer une troisième et dernière couche de lasure qui optimise la protection de la matière. Poncez très légèrement, dépoussiérez et lasurez. Comptez 48 heures pour le séchage complet.

L’application d’une lasure couleur est très simple. Respectez simplement le temps de séchage pour vous assurer un rendu qualitatif. Si la surface à recouvrir est importante, vous pouvez vous servir d’un rouleau et réserver le pinceau aux zones difficiles d’accès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *