L’isolation à prix réduit, c’est possible

batiment

Environ 30 % des déperditions thermiques se font par le toit pour une maison non isolée. Pour ceux qui décident à sauter le pas, voici alors ce qu’il faut savoir sur l’isolation des combles.


Isoler ses combles, un geste économique et écologique

Isoler les combles devrait être une priorité dans le cadre du processus d’économie d’énergie. Une habitation non ou mal isolée perd environ 1/3 de sa chaleur par le toit. L’isolation de cette zone permet ainsi d’économiser jusqu’à 20 % sur la facture de chauffage. Cette opération consiste à limiter les déperditions thermiques.

L’isolation des combles a aussi un impact sur le plan écologique. Franchir ce pas c’est se décider à réduire sur le long terme les dépenses énergétiques. Évidemment, ceux qui veulent aller loin peuvent privilégier les isolants écologiques à base de fibres naturelles.

L’isolation à 1 euro, qui peut en bénéficier et comment ?

Vous vous demandez Comment isoler ses combles pour 1 euro ? La réponse est juste ici.
Le programme est destiné à soutenir les foyers dans le cadre de l’amélioration de la performance énergétique. Pour bénéficier de ce programme, il faut être propriétaire d’une maison individuelle de plus de 2 ans. Les locataires peuvent aussi prétendre à l’isolation à 1 euro avec l’accord du propriétaire.

Pour les conditions à respecter, il faut que le revenu fiscal ne dépasse pas les 29 066 euros pour un couple en Île-de-France. En dehors de cette zone, le plafond à respecter est de 21 0001 euros pour un couple et de 14 360 euros pour une seule personne.

Pour prétendre à ce programme, il faut se rendre sur l’un des sites dédiés à l’isolation à 1 euro. Vous serez amené à y remplir un formulaire numérique. Une fois celui-ci rempli et validé, il ne reste qu’à attendre le résultat. En cas de besoin, c’est par ici : Aide de l’état pour isolation solidaire.

L’isolation à 1 euro n’a rien d’une arnaque. Il suffit de bien remplir les conditions afin d’en bénéficier.